Devenir un leader "évolutionnaire" ?

 

" Lead " vient de la racine indo-européenne  " leith " qui veut dire aller de l’avant,  franchir un seuil .
Le leader est celui qui ose, celui qui donne la direction, montre l’exemple, inspire et soutient. Il est précisément celui dont on a besoin dans la transition pour " aller au-delà ".

 
Après le leader paternaliste autocrate, après l’ingénieur expert centré objectifs, après le  servant-leader, voici venu le temps du "leader évolutionnaire"  tel que le définit Alain Gauthier (Le "co-leadership évolutionnaire" ) : celui ou celle qui favorise, catalyse et se sent responsable - à son niveau - de l’évolution de l’humanité et des conditions de vie sur la planète".
Le leader évolutionnaire incarne le passage de la domination/prédation à l’intégration/régénération :

  • il comprend que chacune des évolutions précédentes était nécessaire et préparait la suivante,
  • il équilibre et  intègre en lui les dimensions du corps, du cœur et de l’esprit, le  féminin et le masculin,
  • il s'est réconcilié  avec la nature et sert le vivant et son déploiement
  • il sait faire appel à la pensée rationnelle comme à la pensée paradoxale et systémique, aux émotions, à l' intuition, à la  contemplation comme aux sagesses anciennes,
  • il a confiance dans l’abondance de la Vie, a appris à danser avec l’adversité et  à grandir au travers des "crises" qu'il est amené à traverser.

Rectitude, justesse intérieure, écoute profonde et non jugement, le leader évolutionnaire apprivoise son égo  et se met  au service du monde et de  la régénération de la Terre.