Devenir un leader "évolutionnaire" ?

Le leader est celui qui ose, celui qui donne la direction, montre l’exemple, inspire et soutient.

A chaque époque son " leader ": après le leader paternaliste autocrate,  l’ingénieur expert centré objectifs,  le  "servant-leader", voici peut-être venu le temps du "leader évolutionnaire".

 

Alain Gauthier écrit dans son excellent petit ouvrage "Le co-leadership évolutionnaire" , que le leader évolutionnaire   favorise, catalyse et  se sent responsable - à son niveau - de l’évolution de l’humanité et des conditions de vie sur la planète. Voilà une définition qui englobe nombre d'activités humaines et pas seulement en entreprise !

Voici les 7 qualités d'un leader évolutionnaire d'après Ken Homer :

  • Émotions et langage génératif – Capacité à construire des relations d’amour et de confiance, à façonner la réalité, à coordonner stratégies et action efficace
  • Pensée systémique - Capacité à comprendre et influencer les systèmes qui façonnent notre monde.
  • Design ontologique – Capacité à concevoir consciemment nos institutions et notre culture dans un objectif de justice sociale et de développement soutenable.
  • Durabilité systémique - Capacité à prendre soin des besoins fondamentaux de l'humanité et de la relation avec la biosphère.
  • Défis adaptatifs et collaboration - Capacité à faire émerger l'intelligence collective, l'innovation, la créativité et de nouvelles façons d'apprendre, basées sur des réseaux nationaux et mondiaux de collaboration.
  • Vision Évolutionnaire / Scénarios - Capacité à concevoir et construire un avenir pour créer un monde juste,prospère et durable.

 

Tout un programme qui semble largement hors de portée lorsqu l'on voit le comportement de beaucoup de leaders politiques , économiques et sociaux actuels !
Et pourtant, , comme en témoigne par exemple Frédéric Laloux dans son génial ouvrage de référence "Reinventing organization", ces leaders existent dans ce qu'il a appelé des entreprises "opales" en référence aux derniers stades d'évolution de la spirale dynamique de Clare Graves et Ken Wilber .

 

Voici en synthèse comment il décrit ce nouveau leadership :

 

  • il équilibre et  intègre en lui les dimensions du corps, du cœur et de l’esprit, le  féminin et le masculin,
  • il s'est réconcilié  avec la nature et sert le vivant et son déploiement
  • il sait faire appel à la pensée rationnelle comme à la pensée paradoxale et systémique, aux émotions, à l' intuition, à la  contemplation comme aux sagesses anciennes,
  • il a confiance dans l’abondance de la Vie, a appris à danser avec l’adversité et  à grandir au travers des "crises" qu'il est amené à traverser.

 

Rectitude, justesse intérieure, écoute profonde et non jugement, le leader évolutionnaire apprivoise son égo et se met au service du monde et de la régénération de la Terre.

 

Pour moi, le leader évolutionnaire incarne le passage de la domination/prédation à l’intégration/régénération , un changement de paradigme radical et un enjeu fondamental pour le développement et la survie de notre humanité.

Écrire commentaire

Commentaires: 0